Exemples de libertés pour le propriétaire intéressantes pour la rentabilité

Vous l’avez compris maintenant, pour obtenir de la rentabilité ou bien rembourser sa parcelle, il faut nécessairement quelques conditions dans les contrats des campings en plus de votre dévouement.

Par exemple, il faut que le camping vous laisse faire vos locations par vous-même, il faut que le camping soit ouvert longtemps dans l’année… je voulais juste dans cet article accentuer l’importance de certaines conditions pour montrer à quel point beaucoup de détails peuvent peser dans la balance.

 

1- Les locations sans ponction par le camping tout au long de l’année

 

Ce point, essentiel pour la rentabilité ou encore pour rembourser le montant du loyer de la parcelle, est maintenant une évidence pour vous. Néanmoins, le fait que le camping vous laisse réaliser vos locations seul, sans prélever le moindre pourcentage sur la location, reste un point rare.

De plus, il est très intéressant que le camping vous permette des locations tout au long de l’ouverture de celui-ci même si certaines activités ne sont pas forcément mises en place à certaines périodes de l’année (Ex: fermeture de la piscine au mois de mars…). Je donne cet exemple, car beaucoup de campings ne vont autoriser des locations que dans certaines périodes annuelles, ce qui au final est une perte d’argent pour vous.

Pour rappel, les locations hors saison sont un excellent moyen de réaliser une très bonne année locative, c’est vraiment « le plus » de la location saisonnière.

 

2- Les actions d’entretien sur le mobil-home

 

Je vais vous donner trois exemples dans cette partie qui mettent en avant une nouvelle fois l’importance de certaines libertés (le ménage, la vidange, le nettoyage et entretien extérieur). J’expose ici quelques économies réalisées simplement à condition que le camping ne vous laisse effectuer ces quelques actions seuls.

Le ménage de printemps (grand ménage avant l’arrivée de vos premiers locataires) est en général la première action de la saison pour préparer au mieux vos mobil home. Il est évident que vous pouvez le faire seul et que dans ce cas, il n’y a que très peu de frais (produits, éponges…).

Il est possible que vous ne puissiez pas le faire, dans ce cas, vous faites intervenir un prestataire de service qui pour une certaine somme vous fera le ménage. Dans ce cas, je vous assure qu’il est plus agréable d’avoir le choix du prestataire plutôt que ce soit le camping qui impose ses services et vous prenne 150 euros pour faire le ménage à moitié.

Autre exemple, la vidange du mobil home. Dans ce cas, soit on est un peu bricoleur soit on a besoin à nouveau de quelqu’un pour effectuer cette tâche une fois par an. Une nouvelle fois, la liberté de choisir prend toute son importance. Je vais prendre mon cas pour exemple, je fais intervenir une société qui me fais cette tâche et me demande 60 euros pour la vidange et la remise en eau.

Si je choisis les services du camping, celui-ci me demande 120 euros. Je vous laisse faire le calcul… Même constat pour le nettoyage extérieur (obilgatoire une fois par an) et tout autre type d’entretien. Je sais que l’on parle « petits chiffres » mais comme on dit : ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières…

 

3- Les achats des équipements et ustensils pour le mobil-home

 

Ici un point important concernant la rentabilité. Certains campings vous obligent à choisir le matériel chez eux et ainsi en profitent pour pratiquer des prix très généreux. Je vais prendre un exemple parlant, celui des terrasses. En ce qui me concerne, je parviens à obtenir des terrasses, en passant par une société que j’ai choisi, jusqu’à 1500 euros moins chère en fonction de ce que je demande. J’ai été enthousiaste, au moment de mes achats, d’avoir le choix.

Les campings qui vous imposent d’acheter des terrasses chez eux peuvent pratiquer les prix qu’ils souhaitent puisque vous n’avez pas le droit de faire marcher la concurrence. Gagner 1500 euros dès le départ signifie quelques semaines de moins de location pour rembourser votre mobil home…

Je ne donnerai pas plus d’exemples dans ce petit article, il est impossible et peut-être inutile de faire une liste exhaustive. Je tenais juste à montrer qu’il existe des moyens pour réaliser des économies et ainsi augmenter votre rentabilité si le camping se montre permissif. Je ne dis pas que vous devez absolument trouver tous ces points dans les lignes du contrat mais plutôt que toute chose est intéressante à étudier notamment lors de vos discussions avec le patron du camping ou le vendeur.

Il ne faut pas oublier une chose non plus, il est important et même primordial que votre camping vive bien et donc réalise des bénéfices car il s’agit bien d’une entreprise qui fonctionne avec des employés. Il est donc normal que les campings « fassent » de l’argent à certains moments, il faut évidemment le prendre en considération. Si votre camping se porte bien, il vous permettra plus facilement d’obtenir certaines libertés qui vous seront utiles.

Fiscalité du mobil home

Fiscalité du mobil home

Certaines applications se feront essentiellement en fonction de l'existence ou non de critères de mobilité du mobil home. Si celui-ci conserve ses moyens de mobilités, il sera assimilé à une caravane. S'il perd ses moyens de mobilité, il sera alors comparé à une...

lire plus